Différents types d’écriture et de stylo dans l’histoire

Quelles sont les évolutions de l’écriture et de ses outils au travers de l’Histoire ? C’est la question à laquelle nous allons tenter de répondre dans ce bref exposé de l’histoire de l’écriture. Le “stylo” a connu de multiples innovations avant de devenir l’instrument de notre pensée qui nous accompagne chaque jour. En effet, l’homme a , de tout temps, tenu à transmettre le témoignage de ses avancées à ses successeurs et pour cela, il a su créer des outils.

Quels sont les types d’écriture qui se sont succédé dans l’histoire de l’Humanité ?

L’écriture cunéiforme sumérienne :

Cunéiforme veut dire « Qui a la forme de coin».

L’écriture cunéiforme est une écriture caractérisée par des combinaisons de signes en forme de clous triangulaires. Ils sont alignés avec régularités pour représenter des “mots”. Ces symboles étaient inscrits par gravure sur des tablettes d’argile. 

L’Homme utilisait alors ce qu’on appelait des « camales » pour écrire. Ces camales étaient de simples roseaux dont la pointe était taillée. 

Photo d'une tablette sur laquelle est inscrite des écritures cunéiformes.
Exemple d’écriture cunéiforme

Les tablettes arborant ces inscriptions ont été découvertes en Mésopotamie, elles ont été gravées par le peuple sumérien.

Hiéroglyphe :

Le terme hiéroglyphe nous provient du grec ἱερογλύφος / hieroglúphos. Dont la sémantiqueest composée de ἱερός / hierós, que l’on peut traduire par « sacré », et de γλύφειν / glúphein qui signifie « graver ». 

Les hiéroglyphes sont à la fois des idéogrammes et des phonogrammes. C’est à dire que leurs symboles peuvent représenter une idée ou un son, comme pour les rébus. Ils sont gravés aux ciseaux dans la pierre ou avec des calames sur du papyrus. 

Cette forme d’écriture primitive était utilisée en Égypte antique.

photo de hiéroglyphe existant
Exemple de hiéroglyphe

Idéogrammes chinois

Un idéogramme est un symbole graphique qui représente un mot ou une idée. Nous le distinguons des pictogrammes (qui représentent un objet) ou phonogrammes (qui évoquent un son).

Les premiers idéogrammes sont apparus en Chine. Ils ont été gravés d’abord sur des carapaces de tortues ou des os d’animaux d’élevage grâce à des pointes taillées et aiguisées.

Idéogramme inscrit sur une carapace de tortue
Idéogramme sur carapace de tortue

L’alphabet Phenitien

C’est un alphabet consonantique non pictographique. C’est à dire qu’il permet de composer des syllabes pour construire des mots et non de représenter visuellement des objets. On le considère comme étant l’ancêtre de l’alphabet arabe et grec. Il est composé de lettres anguleuses et droites, mais on retrouve aujourd’hui également des formes cursives.

Les phéniciens, au cours du dernier millénaire avant J.C, écrivaient donc sur des tablettes d’argiles ou gravaient sur la pierre leurs textes à l’aide de ciseau ou calame. Comme en arabe, on l’’écrivait et le lisait de la droite vers la gauche. 

illustration de l'alphabet phénitien
Alphabet Phénitien

Alphabet Grec

Il est le descendant direct de l’alphabet Phénicien. On y retrouve vingt-quatre lettres. Il est encore utilisé aujourd’hui dans le domaine des sciences. Par ailleurs, ses deux premières lettres alpha et beta ont donné lieu au terme “alphabet”.

Dans l’antiquité grecque, les citoyens lettrés inscrivaient leur pensée sur des tablettes en bois enduites de cire, sur du parchemin végétal (papyrus) ou animal (peaux tannées) et l’instrument le plus commun était encore la calame.

ecrit grec
Exemple d’écriture grec

Cursive et Codex Romain

Les romains étaient les premiers à utiliser un stylet pour écrire sur leurs tablettes, ou des pinceaux et plumes taillées sur du papyrus. Leurs textes, rédigés en cursive romaine étaient parfois consignés dans ce qu’ils appelaient le “Codex”. On peut le désigner comme ancêtre du livre car le Codex était une collection de pages en papyrus reliées tel un livre.

ecrit latin
Exemple d’écriture latine

Écriture Onciale

La période médiévale où la dynastie carolingienne était au pouvoir a vu une nette évolution de l’écriture en occident. En effet, la Caroline, aussi appelée écriture Onciale a vu le jour. Cet alphabet successeur à la cursive romaine s’écrit à la plume d’oie sur des parchemins en peau d’animal.

écriture onciale à la plume
Ecriture Onciale

Écriture Humanistique

Si cette écriture conserve l’outil de son prédécesseur (la plume d’oie), son support évolue : on écrit maintenant sur du papier chiffon. L’écriture humanistique trouve son origine dans l’Italie de la Renaissance, elle est adoptée rapidement dans l’ensemble de l’Europe.

Photo d'une page d'écriture dite humanistique
Exemple de page d’écriture Humanistique

Le stylo à plume

C’est à Petrache Poenaru, ingénieur mathématicien roumain., que l’on doit l’invention du stylo plume. Il dépose le brevet à Paris en 1827. C’est sur le principe de capillarité que repose le stylo à plume afin de passer l’encre d’un réservoir au papier. La plume d’origine animale était devenue futile et désuète grâce à cette invention.

stylo plume
Stylo plume

Le stylo à bille

Son invention est américaine, mais le brevet appartenait aux frères György, journaliste et chimiste d’origine hongroise. C’est eux qui ont développé le stylo à bille, ils ont ainsi pu réduire les coûts de production et amélioré l’outil pour sa fiabilité.

stylo bille
Stylo Bille

La démocratisation de l’écriture dans le monde n’aurait pas été possible sans toutes les évolutions qu’a connu l’écriture et ses outils. Elles sont d’ailleurs à la fois la conséquence et le moyen de l’évolution de l’Homme au travers les âges. On peut dire que le stylo aura “marqué” l’Histoire, n’est-ce pas ?


Sources

https://www.rts.ch/decouverte/monde-et-societe/histoire/l-histoire-de-l-ecriture/

https://eternal-pen.com/index.php/writing-and-pens-over-time/

https://www.lumni.fr/dossier/histoire-de-l-ecriture

https://www.troisarchers.com/blog/ecriture/histoire-du-stylo

https://historic-pen.com/index.php/writings-and-pens-in-history/

https://stylo-art.fr/les-ecritures-et-stylos-dans-lhistoire/

https://stylo-eternel.fr/humanite-stylo/

2 réflexions au sujet de « Différents types d’écriture et de stylo dans l’histoire »

Les commentaires sont fermés.